BAM e-Sport Champion du Monde 2017 sur Project Cars

L’équipe française BAM e-Sport a brillé à l’occasion de la finale mondiale organisée lors de la Gamescom de Cologne le mercredi 23 août. La BAM e-Sport s’impose grâce au talent de Kamil « Khaki » Pawlowski et de Piotr « Tomikillos » Tomiak.

C’est avec trois courses d’une durée de 30 minutes chacune que le titre mondial SMS-R 2017 s’est décidé. Une première manche à Oschersleben a permis de voir du spectacle, mais aussi beaucoup de contacts dans le peloton. Les deux pilotes de la BAM e-Sport émergent aux troisièmes et quatrièmes places après le carnage du premier virage. Devant, Magic Michael, pilote TRL, restera intouchable.

Après la première course, la BAM e-Sport mène avec 33 points, contre 27 à l’équipe Team Redline. L’autre équipe française engagée, SDL eSports, est déjà en retrait avec 18 points. Une première manche difficile qui va laisser des traces.

C’est sur le circuit d’Hockenheim que la deuxième manche se tient. Cette fois-ci, Magic Michael est en troisième position lors du drapeau à damiers, tandis que Khaki remporte l’épreuve. Rotax, pour la SDL eSports, termine à la deuxième place, ce qui permet de disposer d’un podium avec trois équipes différentes. La deuxième manche permet ainsi de voir émerger la BAM e-Sport largement en tête avec 62 points, contre 44 pour la Team Redline, et SDL eSports à 42 points.

Dernière manche à Barcelone, sur le circuit de Catalunya. La France brille de nouveau… mais avec la SDL eSports. StorM fait briller l’équipe avec Magic Michael en deuxième position, tandis que les deux pilotes BAM e-Sport occupent les troisièmes et quatrièmes positions. Kamil « Khaki » Pawlowski et de Piotr « Tomikillos » Tomiak réalisent une fin de course sérieuse, sans prendre de risques, et permettent à l’équipe française de s’imposer !

Aufinal, BAM e-Sport compte 89 points, la Team Redline compte 68 points, c’est à dire une petite unité de plus que SDL eSports. Dommage car Maxime « Rotax » Pain et Tom « StorM » Lartilleux auraient pu jouer la deuxième place sans quelques faits de course… Mais ne boudons pas notre plaisir, les équipes françaises sont en forme et montrent une nouvelle fois que l’hexagone est une terre de simracing.

Bam e-Sport a posté un message sur Facebook après la victoire « Merci à nos sponsors, nos supporters, nos fans, notre staff. Une petite pensée émue envers ceux qui nous ont quittés trop tôt lors de cette saison, Steve Cabelo, notre parrain, BAM Defuzah, notre pilote PCars Pc et BAM BowW, joueur CoD Xbox One. Ce titre vous est dédié les copains, on ne vous oublie pas. Jamais« .

Étiquettes :
by
Spécialiste des courses d'endurance, grand amateur de jeux vidéos de course, je partage avec vous les actualités du domaine. Partageons ensemble la passion des simulations de course auto !
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares