Les sim racers, bientôt embauchés dans les équipes de F1 ?

Selon le pilote de Formule 1 Max Verstappen, les sim racers / pilotes virtuels pourraient bien avoir un rôle à jouer auprès des équipes de F1. 

Max Verstappen est pilote en F1 pour l’équipe Red Bull Racing. Joueur connu de jeux de course lorsqu’il n’est pas dans le baquet de sa F1, le Néerlandais explique que les sim racers pourraient être utiles pour les équipes de F1, notamment sur les phases de développement sur simulateur. « Je connais beaucoup de pilotes esports, ils sont très, très rapides. Je pense qu’il peuvent nous apporter une aide, notamment se charger du travail en simulateur, au lieu que nous ayons à retourner à l’usine…« . Paresseux le jeune pilote ? Il voit en tout cas dans les joueurs de courses automobiles une aide… que McLaren a déjà identifié.

En effet, Rudy van Buren est aujourd’hui pilote pour McLaren F1, lui qui a remporté la compétition « World’s Fastest Gamer ». « Ce fut une bonne compétition, car il ne s’agissait pas simplement de trouver un pilote rapide, mais aussi un pilote qui sait gérer les relations presse, s’exprimer. Il peut échanger et aider l’équipe. C’est une force en plus« .

La F1 possède sa propre compétition virtuelle, les F1 eSports Series, Prochaine étape en octobre et novembre, avec 9 équipes engagées pour la bataille finale. Visitez le site officiel pour en savoir plus : https://f1esports.com

Crédit photo : https://www.verstappen.nl

by
Spécialiste des courses d'endurance, grand amateur de jeux vidéos de course, je partage avec vous les actualités du domaine. Partageons ensemble la passion des simulations de course auto !
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares